0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Questionnaire sur la cybersexualité

Nous vous proposons aujourd’hui de participer à une étude concernant les comportements cybersexuels et portant plus particulièrement sur le lien possible entre la dissociation traumatique et le développement de ces comportements (ex : pornographie, sexe webcam, chats, forums sur la sexualité, etc).

 

Notice d’information

 

Monsieur,

 

Les investigateurs de cette étude, Vincent Bréjard et Salomé Beaudeau vous proposent de participer au protocole de recherche intitulée : « La régulation émotionnelle et la dissociation traumatique en tant que médiateurs dans l’association entre psychotraumatisme et conduites cybersexuelles addictives »

 

Veuillez lire attentivement cette notice d’information qui a pour but de répondre aux questions que vous seriez susceptible de vous poser avant de prendre votre décision de participation.

 

Vous pourrez durant l’essai vous adresser aux investigateurs par mail pour leur poser toutes les questions complémentaires.

 

 Objectif de la recherche

L’objectif de la recherche est d’observer et évaluer la régulation émotionnelle et la dissociation traumatique en tant que médiateurs dans l’association entre les traumatismes infantiles et le développement d’une addiction cybersexuelle. Plus précisément, nous nous intéressons au lien causal entre l’impulsivité et le développement et/ou maintien d’une addiction sexuelle via Internet.

 

Comment se déroule votre participation ?

Le présent document vous propose un lien vers un questionnaire à remplir en totalité. Le temps de passation dure en moyenne 15 à 20 min. Pour terminer le questionnaire, vous devez répondre à toutes les questions.   Prenez le temps d'y répondre, et n'hésitez pas à le remplir en plusieurs fois si vous ressentez le besoin de faire des pauses (ce n'est pas chronométré). Les données inscrites sont anonymes et feront l'objet d'analyses statistiques.  

Pour participer à cette recherche, vous devez :

  • Être âgé entre 18 ou plus
  • Être de langue maternelle française ou parler couramment français
  • Ne pas avoir de troubles psychiatriques sévères : schizophrénie, bipolarité…
  • Être en capacité de remplir de manière autonome les questionnaires.

 

Quelles sont les contraintes et désagréments ?

Aucune contrainte ni désagrément particulier ne sont liés à cette recherche, hormis le temps nécessaire à remplir les questionnaires. Toutefois, pour compléter le formulaire en ligne, une connexion internet est nécessaire. Pour les personnes qui n’en bénéficient pas, il est possible de les rencontrer sur le site de l’université d’Aix-Marseille ou de leur envoyer le questionnaire sous format PDF modifiable.

 

Quels sont vos droits en tant que participant(e) à cette recherche ?

Vous pouvez refuser de participer à cette recherche sans avoir à vous justifier.  De même vous pouvez vous retirer à tout moment de la recherche sans justification et sans conséquence pour vous.

 

L’investigateur principal de cette étude est Mr. Vincent Bréjard, Maître de Conférences HDR en psychopathologie Clinique.  Cette étude est réalisée par le Laboratoire de Psychologie Clinique, de Psychopathologie et de Psychanalyse d’Aix-Marseille Université. 

Vous pouvez contacter l’investigateur principal, Mr. Vincent Bréjard, à l’adresse mail suivante : vincent.brejard@univ-amu.fr. Vous pouvez également contacter la co-investigatrice de la recherche Mme Salomé Beaudeau, étudiante en Master 1 de psychologie clinique à l’université d’Aix-Marseille à l’adresse suivante : salome.beaudeau@etu.univ-amu.fr

 

 

Recueil du consentement :

 

L’investigateur principal de cette recherche, Mr. Vincent Bréjard (vincent.brejard@univ-amu.fr), et Mme Salomé Beaudeau (salome.beaudeau@etu.univ-amu.fr) m'ont proposé de participer à la recherche intitulée : «« La régulation émotionnelle et la dissociation traumatique en tant que médiateurs dans l’association entre psychotraumatisme et conduites cybersexuelles addictives ».

 

J’ai pris connaissance de la notice d’information m’expliquant le protocole de recherche. J’ai pu poser toutes les questions que je voulais, j’ai reçu des réponses adaptées.

J’ai noté que les données recueillies lors de cette recherche demeureront strictement confidentielles.
 

J’accepte le traitement informatisé des données nominatives qui me concernent en conformité avec la loi Informatique et Libertés. Il est renforcé par le RGPD et les conditions de son recueil sont précisées. Articles 4, 6 et 7 et considérants 42) et 43) du RGPD.

 

J’ai compris que je pouvais refuser de participer à cette étude sans conséquence pour moi, et que je pourrai retirer mon consentement à tout moment (avant et en cours d’étude) sans avoir à me justifier et sans conséquence.

 

Conformément aux dispositions de la loi relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et au Règlement Européen 2016/679 du 27 avril 2016 (Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles ou « RGDP »), entré en vigueur le 25 mai 2018), vous disposez à tout moment d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’effacement, de limitation et d’opposition au traitement des données vous concernant (www.cnil.fr). Ces droits s’exercent auprès de Vincent Bréjard (vincent.brejard@univ-amu.fr).

 

Compte tenu des informations qui m’ont été transmises, j’accepte librement et volontairement de participer à la recherche intitulée : « La régulation émotionnelle et la dissociation traumatique en tant que médiateurs dans l’association entre psychotraumatisme et conduites cybersexuelles addictives ».

 

Mon consentement ne décharge pas l’investigateur et le promoteur de leurs responsabilités à mon égard.

 

 

Si vous êtes volontaire, nous vous proposons donc de débuter ce questionnaire. 

Il y a 11 questions dans ce questionnaire.
Ce questionnaire est anonyme.

L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement.

Si vous avez utilisé un code pour accéder à ce questionnaire, soyez assuré qu'aucune information concernant ce code ne peut être enregistrée avec vos réponses. Il est géré sur une base séparée où il sera uniquement indiqué que vous avez (ou non) finalisé ce questionnaire. Il n’existe pas de moyen pour faire correspondre votre code à vos réponses sur ce questionnaire.